L’agence Vale Tudo vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2019.

Que cette année voit votre site internet se propulser en top position sur Google. Et que votre trafic organique se démultiplie !

Bon les vœux c’est bien joli, mais que pouvons-nous faire concrètement pour qu’arrive ce type de résultats sur Google ?

Pour bien commencer cette année 2019, on aimerait vous donner juste 3 pistes de réflexions à méditer.

Que pouvez-vous faire de votre coté en 2019 pour améliorer votre SEO ?

1. Se poser les bonnes questions pour bien définir ses objectifs

Cette année, chez Vale Tudo, on a entendu régulièrement les mêmes formulations lors des premières prises de contacts avec un client nous expliquant son problème principal :
– “mon site est bien/mal référencé”
– “j’ai subi une perte de référencement”
– “mes concurrents sont mieux référencés”
– “j’aimerais améliorer mon référencement”

Et souvent ça s’arrête là, l’analyse étant peu étayée par les faits et les objectifs flous.

On ne peut que vous inviter à mettre des chiffres concrets en face de vos perceptions. “Bien ou mal référencé”, ça ne veut rien dire en soi. Cela dépend de vos objectifs, de votre marché, de votre thématique et des moyens que vous avez mis pour obtenir ce “résultat”.

Il y a plein de questions à se poser pour bien définir ses objectifs SEO :

– Quel est mon trafic organique actuel ?
– Quelle est la part de ce trafic par rapport aux autres canaux d’acquisitions comme adwords, l’emailing, les réseaux sociaux ?
– Combien ce trafic organique me “coûte” t-il (sinon en euros du moins en temps passé) ?
– Que me rapporte t-il ?
– Quel est mon taux de conversion sur ce trafic ?
– Est-il différent de celui des autres canaux d’acquisition ?
– Ce trafic organique est-il plus ou moins rentable que celui obtenu par les autres canaux d’acquisition ?
– Quel est le trafic de mes concurrents ? Si je ne le connais pas, puis-je l’estimer ?
– Y a t-il pour mon site un potentiel de trafic organique supplémentaire que je peux espérer obtenir ?
– Quels sont les mots clés que je veux particulièrement cibler ?
– Quelles sont les intentions de recherche de mes clients ?
– Quels sont au sein de toute mon offre les produits ou services que je veux particulièrement vendre et comment orienter mon SEO en fonction de ces priorités ?
– Quel est le Chiffre d’Affaires que je voudrais idéalement obtenir grâce au SEO ?
– Qu’est ce que je suis prêt à investir pour obtenir ce Chiffre d’Affaires ?
– …

Vous ne pourrez pas forcément répondre à toutes ces questions mais la plupart méritent d’être posées quelle que soit votre activité.

Il nous semble important de dépasser les notions de “bon ou mauvais référencement” (encore interprété aujourd’hui par des “bonnes” ou “mauvaises” positions sur une poignée de mots clés symboliques) pour se pencher vers la mesure concrète de la performance SEO de votre business. Rendez-vous service en 2019 et définissez, si ce n’est pas déjà fait, des KPI (Key Performance Indicator ou indicateur clé de succès), essayez de définir des objectifs concrets et mesurables pour votre référencement. Cela vous aidera notamment à définir votre budget si vous voulez externaliser votre SEO.

2. Se former

Que vous déléguiez votre SEO à une agence, ou le fassiez en interne, vous avez tout intérêt à développer votre connaissance du référencement naturel pour Google.

Si vous gérez votre référencement vous-même, il est assez évident que plus vous en saurez sur le sujet, plus pertinentes seront vos actions.

Si vous le déléguez, il est toujours mieux de comprendre ce que fait l’agence ou le prestataire avec qui vous travaillez. Vous pourrez lui poser les bonnes questions, comprendre ce qu’il fait, comprendre également les résultats qu’il obtient (et peut-être vous débarrasser de la fausse croyance que le SEO c’est obscur et/ou magique et comprendre qu’il n’est pas toujours facile non plus de prévoir les résultats)

Vous verrez que votre prestataire sera content d’avoir un interlocuteur qui comprend de quoi il parle.

3. Ne pas penser que SEO

On ne va pas vous dire de ne pas travailler votre référencement Google mais il nous semble aussi évident qu’il n’est pas sain de dépendre trop de vos positions sur les moteurs de recherche. Vous le savez, l’algorithme de Google est capricieux, la concurrence de plus en plus acharnée, et en matière de SEO le vent peut vite tourner. Il existe plein d’autres canaux où investir pour diversifier votre trafic, vous les connaissez : adwords bien sûr, mais aussi Google Shopping, Facebook ads, l’emailing, l’affiliation, les réseaux sociaux…

En 2019, il serait peut-être temps de mesurer le poids que représente votre SEO dans votre acquisition client : est-il trop important ou au contraire trop léger ?
N’hésitez donc pas à prendre le temps de définir la place que devrait idéalement occuper le SEO (aussi bien au niveau budget et temps passé) dans votre stratégie d’acquisition.

Un autre point sur lequel il nous semble crucial d’investir, si vous avez déjà un trafic suffisamment important pour que ça soit rentable de le faire, c’est l’optimisation de votre conversion : que ce soit l’UX design, le merchandising sur votre site, l’argumentaire marketing ou encore le tunnel de conversion (à définir en fonction de vos objectifs), vous ne devriez pas pouvoir passer à coté d’un travail sur l’optimisation de la performance de votre site. Dans ce cadre là, n’hésitez pas également à remettre en question votre hébergement et ses performances. La vitesse d’un site, qui vous le savez joue aussi sur le SEO, impacte la conversion. Elle est liée notamment à la configuration du serveur et un bon hébergement web peut faire la différence.

Un site qui se positionne bien sur Google et fait du trafic qualifié c’est bien … un site qui transforme c’est mieux.

Que pouvons-nous faire chez Vale Tudo pour vous aider à passer une encore meilleure année 2019 ?

En tant qu’agence SEO, on peut vous proposer une foule de prestations SEO, plus ou moins merveilleuses, plus ou moins chères, plus ou moins funs 🙂

Mais il y en a 2 qu’on aimerait mettre particulièrement en avant pour cette nouvelle année 2019 :

1. Définir une stratégie de contenu

Le contenu reste un des piliers du référencement et avec la complexité et le coût croissant des stratégies de netlinking, investir dans un contenu de qualité est généralement un excellent levier de croissance pour le trafic de votre site web.

Cocon sémantique, content marketing, les stratégies SEO basées sur le contenu sont à la mode, mais aussi diablement efficaces si elles sont bien orchestrées.

Un exemple valant mieux qu’un long discours, voici l’illustration avec le cas d’un site de rachat de crédit younited-credit.com (disclaimer : Younited Credit n’est pas un client à nous et on a pris volontairement une thématique particulièrement concurrentielle) qui a eu la bonne idée de mettre en place des guides sur son métier pour répondre aux problématiques de ses clients : https://www.younited-credit.com/projets/rachat-de-credit/guides

On voit l’impact sur le nombre de mots clés sur lequel ce site se positionne en page 1 :

Mais vous le savez il ne s’agit pas bêtement de rajouter du contenu en masse sur votre site, ni “d’ouvrir un blog” parce que tout le monde le fait, ni de rajouter des mots clés dans vos contenus actuels ou ce genre de techniques qui sont des fausses bonnes idées, pour que ça marche. Vous avez besoin de comprendre les intentions de recherche de vos cibles et de leur proposer un contenu qui réponde à leurs attentes… et qui plaise à Google.

2. Faire un check up SEO complet de votre site

Ah la fameuse prestation d’Audit SEO !

Les règles de Google évoluent, les bonnes pratiques de référencement aussi. Vos objectifs SEO changent, vous avez fait des modifications sur votre site, mis à jour votre CMS… il serait peut-être de bon ton de refaire un petit check up complet du SEO de votre site internet.

Vous allez sûrement chez le médecin, le dentiste ou l’ophtalmo (choisissez votre tortionnaire) au moins une fois par an pour faire un bilan de santé, ou encore chez votre comptable pour obtenir un bilan de votre activité, n’est-ce pas ?

Ne croyez vous pas que tout site web avec des ambitions business un peu élevées devraient faire un audit de son SEO au moins une fois par an ?

De l’audit complet analysant l’ensemble des dimensions du référencement (contenu, technique, netlinking, concurrence, indexation..) à des audits plus spécifiques ciblant un point précis qui vous pose problème, la gamme des solutions est large. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

Et si vous trouvez le easter egg contenu dans ce billet de blog, on vous offre une remise de 10% sur votre audit.